Mehdi Jomaa

Concitoyennes,
Concitoyens,

Moi, Mehdi, enfant de la République, j’ai toujours aspiré à une vie meilleure. Ma réussite, je la dois à mon pays, à ma famille et à moi-même.

Mon combat, aujourd’hui, c’est de redonner de l’espoir à tous les citoyens de ce pays, de miser sur l’intelligence collective et individuelle pour fabriquer une nouvelle génération de citoyennes et de citoyens libres, qui peuvent exprimer leur plein potentiel pour se réaliser eux-mêmes et contribuer à bâtir une Tunisie solidaire, juste et digne.

Nos prédécesseurs ont bâti une nation, basée sur l’accès libre à l’enseignement, à la santé ainsi que sur un contrat social qui nous a permis de nous développer.

Aujourd’hui, il nous appartient de réécrire un nouveau contrat social qui nous liera pour l’avenir et nous permettra d’aspirer à devenir une nation où la prospérité profite à tous. Une nation où l’invention, la recherche et l’Art nous propulseront parmi le concert des plus grands. Une nation intégrée dans la modernité, dans les nouvelles technologies, dans la connectivité. Une nation riche de son agriculture millénaire, riche de sa médecine millénaire ouverte sur l’Afrique, sur la Méditerranée et sur le reste du monde.

Pour cela, il nous faut du courage, de la détermination, de l’enthousiasme. Il nous faut croire en notre capacité à nous dépasser, il faut croire en notre pays, en ses ressources naturelles et humaines. Il faut croire en notre force collective, en notre rêve d’un lendemain meilleur. 

Ce rêve commence aujourd’hui avec vous, avec nous. Si vous nous rejoignez, nous vous promettons, certes de la sueur et du labeur, mais nous vous promettons aussi l’exaltation de servir l’intérêt collectif et les générations futures. 

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation.